Il fait partie de ces voyeurs « accros » à Real Life Cam.

A 45 ans, il est membre premium et se rend quotidiennement sur ce site qu’il connaît depuis trois ans : « J’ai toujours été assez voyeur, et le fait de pouvoir regarder les participantes sans interruptions et 24 heures sur 24 est assez sympa.

Reallife cam porno-29Reallife cam porno-46

Mieux que « Loft Story », « Secret Story » ou n’importe quelle autre téléréalité : Real Life Cam. Ce site internet permet d’observer 24 heures sur 24 et sept jours sur sept des gens chez eux grâce à des webcams installées dans toutes les pièces de leur appartement. La cuisine et le salon sont en libre accès, pour les chambres et la salle de bain, il vous faut en revanche sortir la Carte Bleue.

« Big brother is watching you » Deux tarifs sont proposés par le site : un abonnement en tant que membre standard à 29,95 dollars par mois.

Une pulsion sadique se cache derrière le voyeurisme.

Il y a ce désir d’attente d’une situation cocasse qui peut exciter.

C’est ce même paradoxe qui m’a envahie juste avant de lancer Real Life Cam.

D’autant que ce programme dépasse son aîné télévisuel.

C’est quelque chose qui ne se retrouve pas dans un film pornographique où tout est prémâché.

» Voir des filles nues et découvrir une culture François (le prénom a été changé) est un membre actif de Cam Caps.

Pour appâter le voyeur, le site permet aux membres non-inscrits d’avoir accès pendant quelques heures à l’ensemble des appartements, hors pièces « intéressantes ». Capture d’écran de Yarik sur son canapé (Real Life Cam) Tous les appartements sont occupés par des jeunes couples, excepté une colocation.

C’est le site qui fournit l’appartement et paye le loyer.

Elle leur permet aussi de faire le psy ou le journaliste.